Editorial:

De Sisyphe à Chronos



Ce ne fut pas un raz-de-marée mais l’éditorial alarmiste de Dominique Foulon dans notre précédent numéro a agité quelques vagues. Par mail ou par téléphone, par un petit mot, plusieurs d’entre vous se sont proposés pour nous apporter une aide ou un soutien ce qui nous a fait éprouver avec bonheur que, sans vous connaître, nous avions tissé des liens avec vous.

 

Philippe Dumont

Carnets du Viêt nam n°34

juillet 2012

Sommaire

p 2

In memoriam Huynh Khuong An
           
Un des vingt-sept fusillés de Châteaubriant
par le colonel Maurice Rives et Philippe Dumont

 

p 3 Editorial

De Sisyphe à Chronos
par Philippe Dumont

p 4 Actualité
Ly Son

    - Mer de Chine toujours
    - Economie :
    cinquième réduction des taux directeurs cette année
    - Chômage en baisse
    - Des mets aux mots
    - Journalistes tabassés
    -
    Mariage homosexuel ?
    Le ministère de la Justice a annoncé que l’an prochain, l’Assemblée nationale discutera des projets de modifications des articles relatifs au mariage et à la famille.
    Dans ce cadre il pourrait être question d’un projet concernant le mariage homosexuel
    - Sous les plis du drapeau jaune
    - La doyenne de l’humanité serait vietnamienne
    - Retour à Ly Son

    Après la tournée des conférences qu’il a faites avec son film en Europe, et comme il l’indiquait dans son interview (voir CdVN n° 33), André Menras est retourné auprès des pêcheurs leur apporter l’aide récoltée.
    par Dominique Foulon et Philippe Dumont

p 7

Naître au Viêt Nam en 2012
par le docteur Gildas Tréguier

Pour ceux qui ont connu au Viêt Nam les maternités des années 80, que de changements en 30 ans !
Avec près de 90 millions d’habitants et un taux de croissance de plus de 5 % par an, le Viêt Nam n’est plus en 2012 le pays prioritaire qui a bénéficié entre 1994 et 2010 d’un soutien accru de la communauté internationale, mais il appartient au groupe des pays dits « intermédiaires ».


p 11
  

1945 : quelques semaines décisives, mais oubliées
Le gouvernement Trân Trong Kim

            par Dominique Foulon

Dans bien des ouvrages, la période qui traite des quelques semaines entre le coup de force japonais du 9 mars 1945 et le début de la révolution d’août est souvent considérée comme un simple intermède. Or, c’est dans cet espace, que des faits importants pour l’histoire du pays vont avoir lieu et engager l’avenir, pour longtemps.

 

p 15

Une séance de lên dông
Photos de Daniel Frydman
Texte de Philippe Dumont

Daniel Frydman est un vagabond du Viêt Nam, je veux dire par là qu’il y séjourne et y voyage avec une entière disponibilité et une totale ouverture aux occasions qui se présentent (1). Au mois d’octobre dernier, du côté de Bac Lê, vers Lang S?n, il aperçoit d’assez loin une cérémonie de lên ??ng. Curieux de la chose, il est introduit par des amis de Hanoi à une de ces cérémonies de possession par les Esprits qui a lieu dans un temple dressé sur la terrasse d’une maison. Précision : par discrétion, il est le plus souvent placé derrière l’officiante, sauf à ramper sous les tables pour quelques prises de face ; par ailleurs, il n’assiste qu’aux premières heures de la séance.

p 21

Les carnets du Viêt Nam
de Nadine Durand


Le coin du Fantôme :
Le dessinateur censuré
par Gérald Gorridge

Retour sur le cas du dessinateur Nguyên Thành Phong qui après avoir vendu plus de 5.000 exemplaires de son livre Le Meurtrier à la tête remplie de pus a vu son ouvrage  interdit" voir Carnets du Viêt Nam n°32
http://phong210.wordpress.com/


p 26  

Proverbes et dictons
            dans l’imagerie populaire (fin)

            par Nguyên Du et Jean-Pierre Pascal



p 29   
L’art contemporain vietnamien a-t-il
(encore) quelque chose à dire ? (fin)  

par Laurent Colin

Pour conclure sur l’ouverture de la scène artistique vietnamienne, il faut encore relever un phénomène intéressant. Depuis le début des années 2000, et essentiellement à Hô Chi Minh-Ville, plus cosmopolite et moins structuré artistiquement, on a vu débarquer et s’installer une légion d’artistes/curateurs principalement issus de la diaspora vietnamienne, formés à l’Ouest (notamment USA), prêts à donner un nouvel éclairage et sans doute un nouvel élan à leur carrière

p 34  

Les statues aussi ont besoin d’amour
par Philippe Dumont

Il faut un sacré culot ou une belle inconscience pour imposer une statue de la Liberté à un peuple colonisé. C’est ce que la métropole ne manqua cependant pas de faire en envoyant à Hanoi en 1887 une réplique pour le moins réduite – moins de trois mètres de haut – de l’œuvre monumentale de Bartholdi, dite la Liberté éclairant le monde, dressée en 1886 à l’entrée maritime de New York

p 38  

Arrêt sur images : Dialogues & répliques
            par Philippe Dumont

Pour cette livraison, ce sera « arrêt sur le son », manière de rendre hommage aux dialoguistes autant qu’aux écrivains à l’origine de quelques films.
Rappelez-vous Le Quai des brumes de Marcel Carné (1938)

p 40

Trân Dùc Thao, l’homme de peine de la philosophie
            par Trinh Van Thao

Ancien Normalien et agrégé de philosophie en 1943, Th?o fut une figure-phare de la génération intellectuelle des Occidentalisants de 1925 et désigné à ce titre membre de la Délégation des Indochinois en France du Congrès d’Avignon en décembre 1944. Les événements indochinois n’ont pas tardé de faire de cet homme assez timide et réservé le porte-parole du Viêt Nam en lutte pour son indépendance. Son engagement politique fut soutenu par les intellectuels de gauche de Jean-Toussaint Desanti et Maurice Merleau-Ponty à Jean-Paul Sartre qui l’a associé à la fondation de la revue des Temps Modernes. Par ailleurs plusieurs prises de position de Th?o en faveur du gouvernement présidé par Hô Chi Minh ont paru en bonne place dans la célèbre revue durant le début du conflit franco-vietnamien.

p 42
Page oubliée
: La prédiction
            par Nguyên Phan Long

 

p 45 : Lecture :
Sanctuaire du coeur

par Patrice Cosaert

Philippe Dumont nous a présenté avec beaucoup d’éloquence le dernier roman de Duong Thu Huong dans le numéro 31 des Carnets (page 45). Si je me permets de revenir sur ce compte-rendu, c’est que celui-ci m’a donné l’impression surprenante d’évoquer un tout autre livre que celui dont je viens d’achever la lecture, fort laborieusement du reste !

 

p 43
Livres
parPhilippe Dumont

« Vietnam, Histoire
et perspectives contemporaines »

sous la direction de Christian Culas
et Jean-François Klein
Moussons numéro spécial n° 13-14
IRSEA / CNRS-Université de Provence, 2009, 412 pages (1)

Le Viêt Nam du XVII e siècle,
Un tableau socioculturel

étude de Nguy?n T?n H?ng
Les Indes savantes, 2011
248 pages, 26 €

Alix Aymé,
Une artiste peintre en Indochine 1920-1945

par Pascal Lacombe et Guy Ferrer
Somogy éditions d’art, 2012
120 pages, 24,50 €

Retour vers Saïgon (Hô Chi Minh-Ville)
album photo de Régis Arrighi
Ajaccio, Sourires d’ailleurs, 2012
124 pages, 20 €

« Rugosité de Rousseau »
Études  Jean-Jacques Rousseau, n°18

Tanguy L’Aminot (dir.)
SIAM-JJR-Montmorency (4), 2011
442 pages, 30 €

Par-delà le Mékong
roman d’Éric Nonn
Le Seuil, « Fictions & Cie », 2012
109 pages, 14,50 €

Réédition:

Nostalgie de la rizière
nouvelles d’Anna Moï
219 pages, 8,10 €

Crimes, amour et châtiment
nouvelles de Nguyên Huy Thiêp
747 pages, 28 €

 

Vient de paraître

La Sagesse bouddhiste aux débuts du Viêt Nam
par Philippe Langlet
Les Indes savantes, 2012
428 pages, 33 €

 

 
I page précedente I